Language: EN | EN | FR


SURREY SUD – Équipe Canada a reçu des lances puissants quand vedette Sara Groenewegen avait de la difficulté, mais l’échange a été coupé court quand l’Australie a emporté la victoire 7-5 vendredi dans le deuxième stade du tournoi à la ronde au Championnat International de Softball Coupe Canada.

Le Canada, qui est classé 0-2 dans le tournoi à la ronde, peut encore avancer au double éliminatoire cette fin de semaine s’ils peuvent battre équipe Canada Élite vendredi soir et avoir de l’aide du Japon, qui joue l’Australie dans le dernier jeu de la soirée.

Une victoire pour le Canada et le Japon signifiera qu’équipe Japon sera classé en première position avec 3-0 avec trois autres équipes à 1-2. Un bris d’égalité sera nécessaire pour confirmer les équipes dans le deuxième groupe. Les deux premières équipes avanceront au double éliminatoire; les deux dernières équipes avanceront à l’éliminatoire unique.

Jenna Caira et Sara Plourde ont emporté la victoire quand l’équipe australienne était en première place avec 7-1 après deux manches en frappant Groenewegen pour sept coups, ce qui comprenait un coup de circuit par vétéran australien et joueur de troisième but Stacey Porter.

Équipe Canada a obtenu un point dans la troisième manche et trois points dans la quatrième manche par joueur de premier but Holly Speers. Les Canadiens avaient deux coureuses dans la sixième et septième manche, mais ne pouvait pas pousser pour un point de victoire.

« J’étais très contente avec notre bataille aujourd’hui, » dit entraîneur canadien Mark Smith. « Nous avions pris du retard tôt durant le jeu, mais nous n’avions pas abandonné. Nous étions seulement un point d’un bris égalité. »

« Nous avons échoué. On avait des coups de batte peu soignés avec des coureuses dans des positions de points, mais au-delà de ça, tu ne peux pas être trop triste avec notre effort. »

Groenewegen, la préférée originaire de Surrey et une vedette aux quatre saisons à l’Université du Minnesota, a eu une mauvaise expérience les deux fois qu’elle a joués dans la Coupe du Canada. Elle est fatiguée mentalement après avoir immédiatement commencé sa saison professionnelle avec Akron, Ohio, Racers après le collège.

« Elle a mis beaucoup d’effort à l’école, peut-être un peu trop, » dit Smith de Groenewegen, qui a obtenu 31-4 comme senior et un record ERA d’école 0.63 et 307 retrait sur des prises en 211 manches pour les Gophers.

Avec les Racers, Groenewegen est à 2-5 avec un ERA de 5.67 pendant qu’elle se débrouille avec un esprit fatigué. « Je n’ai pas encore eu une pause. C’est fatiguant. Je ne dirai pas un bras fatigué, mais plutôt ma tête. Mentalement, c’est fatiguant. Depuis janvier, c’est le softball, softball, softball. Mentalement, c’est épuisant, mais ce n’est pas une excuse. »

Smith espère que Groenewegen, qui retourne à Akron immédiatement après la fin de la Coupe Canada, peut se reposer un peu pour les prochaines semaines avant qu’équipe Canada part pour la République Dominicaine pour le Championnat Pan Américain le 4 au 13 aout. Ce tournoi est un qualifiant pour le championnat mondiale en 2018 et les Jeux Pan Américains 2019.